Équipe Action Jeunesse

L'Équipe Action Jeunesse de CIVICUS est un groupe de membres qui travaillent pour que les jeunes soient représentés et engagés de manière significative dans toutes les structures, la gouvernance, les stratégies et les activités de l'alliance.

L'équipe Action Jeunesse se fait le champion de l'engagement des jeunes et de l'espace civique. Sur le plan institutionnel, elle est en contact avec le conseil d'administration de CIVICUS sur des questions stratégiques spécifiques et fournit des conseils et des orientations au Secrétariat sur tout programme ou propositions pour la jeunesse qui devrait être considérée comme une priorité de CIVICUS.

L'engagement des jeunes

L'équipe Action Jeunesse définit l'engagement des jeunes comme suit :

Un engagement significatif des adolescents et des jeunes est un partenariat inclusif, intentionnel et mutuellement respectueux entre adolescents, jeunes et adultes, dans lequel le pouvoir est partagé, les contributions respectives sont valorisées et les idées, perspectives, compétences et forces des jeunes sont intégrées dans la conception et la mise en œuvre de programmes, stratégies, politiques, mécanismes de financement et organisations qui affectent leur vie et leur communauté.

Equipe Action Jeunesse:objectifs

Objectif 1 : Renforcer le rôle des membres de CIVICUS Youth en tant que coresponsables dans la conception et la mise en œuvre de communautés de pratique, de programmes, de stratégies et de politiques.

Objectifs :
  • Contribuer à la direction et à la co-conception d'au moins trois initiatives CIVICUS Youth actives d'ici à la fin de 2020
  • Saisir les opportunités pour les membres et le Secrétariat de CIVICUS d'inclure les jeunes, en particulier les jeunes des communautés marginalisées
  • Promouvoir une culture d'engagement significatif des jeunes dans la gouvernance et les politiques de l'alliance.

Objectif 2 : créer un modèle qui inspire et défend des pratiques et des modèles significatifs d'engagement des jeunes.

Objectif :
  • Documenter l'expérience de l'EAJ en termes de gouvernance et d'engagement et la partager avec les pairs via des blogs, des articles d'opinion, des webinaires, des réseaux sociaux, des conférences, des échanges entre pairs, etc.

Objectif 3 : prendre des mesures, en collaboration avec l'alliance, pour promouvoir un environnement favorable et être solidaire des jeunes confrontés à des restrictions de l'espace civique.

Objectifs :
  • Amplifier les histoires de jeunes membres confrontés à des restrictions de l'espace civique
  • Promouvoir des modèles de financement alternatifs pour les organisations dirigées par des jeunes ainsi que les besoins et les réalités des jeunes présentés dans le livret "Comment financer les groupes et mouvements dirigés par des jeunes".

Objectif 4 : Développer un mécanisme interne de responsabilité qui observera, surveillera et mesurera l'engagement des jeunes au sein de CIVICUS.

Objectifs:
  • Identifier et comprendre les besoins des jeunes membres de CIVICUS et les obstacles à leur participation.
  • Développer un mécanisme de compte-rendu à deux niveaux : en interne pour l'EAJ et un pour les jeunes membres.
  • Approuver ou élaborer un manifeste CIVICUS EAJ.
  • Réviser et mettre à jour les indicateurs internes de CIVICUS pour mesurer l'engagement significatif des jeunes dans chaque domaine de travail.

Equipe Action Jeunesse:Valeurs et principes


  • Nous travaillons par l'initiative personnelle et le leadership personnel.
  • Nous prenons soin les uns des autres et nous nous soutenons mutuellement.
  • Nous sommes ouverts aux défis.
  • Nous embrassons la diversité et respectons les différences de chacun.
  • L'inclusion est au cœur de notre travail en équipe et avec les membres.
  • Notre travail est informé et dirigé par les expériences, les perspectives et le leadership des jeunes membres de l'alliance.
  • Nous travaillons avec honnêteté, transparence et intégrité.
  • Nous sommes des récepteurs et des participants actifs. Nous nous appuyons sur ce que les autres créent et proposent.
  • Nous créons un espace pour faire des erreurs. Nous abordons les défis comme des opportunités d'apprentissage. Apprendre de nos erreurs et s'adapter, c'est ce qui nous fait grandir.
  • Nous sommes flexibles et adaptables. Nous sommes capables de relever des défis et de faire face à des circonstances inattendues.
  • Nous cherchons toujours à améliorer nos mécanismes de responsabilité.
  • La passion nous pousse à atteindre nos objectifs.
  • Nous sommes ponctuels et respectons le temps et le travail de chacun.

Avantages

  1. Être reconnu comme faisant partie d'une communauté internationale avec certains des jeunes activistes les plus inspirants du monde.
  2. Faire en sorte que votre travail soit présenté sur les plateformes CIVICUS.
  3. Recevoir le soutien de l'équipe jeunesse de CIVICUS pour développer vos compétences de leadership et être prêt à influencer la prise de décision au sein des réseaux mondiaux de la société civile.
  4. Améliorez le travail que vous faites dans votre communauté locale en intégrant diverses perspectives mondiales.
  5. Obtenir l'accès à différents réseaux de soutien et organisations qui peuvent nourrir votre travail. 
  6. Transformez vos idées en projets qui peuvent avoir des effets positifs à long terme sur d'autres jeunes. 
  7. Assistez à l'assemblée des jeunes de CIVICUS.
  8. Être invité en tant qu'orateur dans des séminaires et événements virtuels mondiaux liés à l'espace civique, à la démocratie et aux droits humains.
  9. Améliorez vos compétences en matière de consolidation d'équipe et de communication interculturelle grâce à un programme personnalisé.
  10. Obtenir des résultats concrets comme l'élaboration du livret de jeu "L'accès aux ressources des groupes dirigés par des jeunes" ou les ordres du jour des assemblées de jeunes CIVICUS. Vous définissez jusqu'où vous voulez aller. Le ciel est la limite.

Membres actuels

Image

Alan Jarandilla Núñez, Bolivie

Alan est un avocat et un défenseur passionné des droits de l'homme originaire de Bolivie. Il est le directeur des politiques et du plaidoyer de l'Alliance internationale de la jeunesse pour le planning familial, et le fondateur de Change the System (CTS), une organisation dirigée par des jeunes boliviens travaillant pour le développement durable, les droits de l'homme et la participation des jeunes, dans une perspective de changement systémique. Il est un ardent défenseur des droits de l'homme, de la santé et des droits sexuels et reproductifs, et de l'engagement significatif des jeunes dans la prise de décision. Il est convaincu qu'une approche intersectionnelle et holistique des problèmes mondiaux est fondamentale pour aborder les questions qui sont au cœur de son travail. Il a suivi et dirigé des stratégies de plaidoyer dans différents processus internationaux.

Image

Daniel Nwaeze, Nigeria

Daniel est coordinateur des médias et des communications à Afrika Youth Movement, un mouvement dirigé par des jeunes avec plus de 10 000 membres dans plus de 41 pays et 15 pôles nationaux. Il est passionné par tout ce qui touche aux jeunes, aux médias et à la maîtrise de l'information. Il a travaillé pour la DW Akademie en tant que consultant dans le cadre du projet Media Dialogue sur la diffusion des meilleures pratiques d'initiation aux médias et à l'information entre les jeunes professionnels des médias européens et nigérians. Il a dirigé des campagnes médiatiques réussies pour redessiner les récits sur les jeunes, comme #ShapeNarratives, #SexyFarming et #iLoveMyContinent. Il est également le fondateur de Diplomacy Opp, une plate-forme qui connecte les jeunes au niveau international aux opportunités en matière de développement et d'initiation aux médias et à l'information avec plus de 50 000 membres actifs sur toutes les plate-formes.

Image

Dragana Jovanovska, Macédoine du Nord

Dragana est membre du conseil d'administration du Centre pour le dialogue interculturel (CID), une organisation dirigée par des jeunes en Macédoine du Nord qui travaille avec des jeunes de différentes origines ethniques, religieuses et culturelles dans une société post-conflit. Dans le cadre de son rôle, elle dirige un centre ouvert pour la jeunesse, MultiKulti (MultiКулти), dans la ville de Kumanovo, où elle travaille dans ses domaines de compétence, notamment le dialogue interculturel, les droits de l'homme et la participation des jeunes en utilisant l'éducation intégrée. Elle travaille également comme éducatrice sur ces thèmes avec des jeunes et des adultes au niveau local, national et international. Vous pouvez la trouver sur Instagram : @jovanovska91.

Image

Jelena Mitrović, Serbie

Jelena est une militante et une bénévole depuis l'âge de 14 ans. Elle a acquis de l'expérience dans différentes organisations, en participant localement à l'Association des jeunes de Becej et, au niveau national, en tant que membre du conseil d'administration du Conseil national de la jeunesse de Serbie. Elle travaille actuellement au sein du groupe COME OUT dans la ville de Novi Sad en tant qu'animatrice de jeunesse dévouée et reconnue auprès des jeunes LGBT+, et elle poursuit une licence en sociologie. Sa priorité est de défendre l'égalité des chances pour tous et de veiller à ce que les voix des jeunes soient non seulement entendues, mais aussi écoutées et acceptées dans les processus de prise de décision. Vous pouvez la trouver sur Instagram @jelena_mitrovicc ou Twitter @_jelenamitrovic.

Image

Joshua Alade, Nigeria

Joshua est un défenseur du développement durable et formateur en Développement positif des jeunes au sein de la NextGen Africa Initiative. Il a obtenu sa licence à l'Université de Lagos, au Nigéria, et est actuellement responsable de programme à la Sahara Foundation et coordinateur de projet de la Nigeria Youth SDGs Network. Par son travail, il défend les droits des jeunes issus de communautés défavorisées et leur participation active au programme de développement de leur pays. Il tweete sous le compte @iamjoshuaalade.
Image

Justin Francis Bionat, Philippines

Justin est un défenseur passionné des droits de l'homme originaire des Philippines. Il est à présent titulaire d'un master en Droits de l'homme et démocratisation de l'Institute of Human Rights and Peace Studies de l'Université Mahidol deThaïlande. Il a travaillé au niveau local, régional et national en faveur des communautés lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres, intersexuelles et queer (LGBTIQ) dans le domaine des droits de l'homme. Actuellement il est coordonnateur régional du Youth Voices Count (YVC), un réseau régional de jeunes LGBTIQ de la région Asie-Pacifique travaillant sur plusieurs questions en matière de santé sexuelle et reproductive et de droits de l'homme. Il possède à la fois une expérience de terrain et une expérience académique dans le domaine des droits de l'homme.
Image

Martín Iván Tinoco, Mexique

Martín est un jeune acteur du changement animé par une passion pour les droits de l'homme, la santé et les droits sexuels et reproductifs, et la participation des jeunes aux politiques publiques au Mexique. Il est impliqué dans la société civile depuis l'âge de 15 ans, ayant participé à des processus locaux, régionaux et internationaux liés au suivi des objectifs de développement durable. Martín est actuellement directeur de Fractal Effect, une organisation qui cherche à faciliter l'inclusion significative des jeunes dans les espaces de prise de décision. Il poursuit une licence en études sociales et gestion locale à l'Université nationale autonome du Mexique. Il tweete en tant que @martinores.
Image

Natasha Chaudhary, Inde

Natasha est la codirectrice de Haiyya, une organisation de conseil pour les campagnes de proximité basée en Inde. Elle supervise la stratégie de croissance et d'expansion de l'organisation à plus grande échelle et travaille sur la collecte de fonds. Elle est formatrice, coach et consultante en stratégie, ayant travaillé sur différents programmes, notamment la santé et les droits sexuels et reproductifs des femmes, le droit de vote des femmes, le mouvement pour le climat des jeunes, les modèles de ressources et d'incubation et bien d'autres encore. Elle se préoccupe profondément des questions de genre, de santé et de castes, en mettant l'accent sur le leadership intersectionnel et en concevant des interventions qui s'écartent des modèles traditionnels de prestation de services. Elle est titulaire d'une maîtrise en études du développement de l'université de Sydney, où elle a défendu et travaillé à la mise en œuvre d'une politique en matière de harcèlement sexuel en tant que responsable des questions féminines.
Image

Wiem Chamsi, Tunisie

Wiem est étudiante en master de Gestion des organisations axé sur le développement des ONG et de la société civile. Elle a étudié l'entrepreneuriat social à l'Université du Connecticut aux États-Unis et elle a été membre du réseau Ashoka. Elle est passionnée par la promotion du changement et par l'émancipation des jeunes. Elle a été choisie comme pionnière internationale de l'innovation au sein de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR). Elle a participé à de nombreux programmes internationaux pour la jeunesse (comme le MENAMUN, l'Université Méditerranéenne, l'AIESEC, le Prix Hult, le PNUD...) en travaillant sur la résolution de différents problèmes mondiaux et en revendiquant la participation des jeunes. Elle a également lancé l'initiative Youth For Change Sousse/Tunisie afin de promouvoir l'investissement dans le développement durable grâce au leadership des jeunes.