Abigail Freeman
Lab Learnings 2020

Abigail Freeman

Pays: Liberia
Mouvement : Alliance for Gender Justice and Human Rights

Juste avant que le monde ne s'écroule, Abigail a fondé l'Alliance for Gender Justice and Human Rights pour défendre les droits des femmes, promouvoir l'égalité des sexes et faire entendre la voix des femmes et des jeunes dans les zones rurales du Liberia. En tant que jeune femme grandissant à Ganta, au Liberia, elle a rencontré de nombreuses adolescentes enceintes et de jeunes femmes vivant dans des conditions déplorables en raison de la négligence et de la pauvreté et luttant contre l'intimidation. Très sensible à ce problème, Abigail a mobilisé ses amis dans une campagne publique et un projet de recherche pour mieux comprendre le problème de sa communauté et les moyens de les soutenir. Elle a découvert que beaucoup de ces adolescentes enceintes, âgées de 13 à 19 ans, avaient été victimes de viols et d'autres formes de violence sexuelle. Malheureusement, certaines d'entre elles sont devenues des travailleuses du sexe et des toxicomanes. Quelques-unes vendent des marchandises dans les rues pour survivre. Au cours des entretiens menés par Abigail, la majorité d'entre elles lui ont dit qu'elles voulaient retourner à l'école et c'est ainsi qu'est née l'idée du programme SHELEADs academy, programme principal de l'Alliance pour le genre, la justice et les droits de l'homme.

L'Alliance pour le genre, la justice et les droits de l'homme est une initiative de base qui vise à construire une structure physique/une école appelée "THE SHELEADs Academy" à Ganta, dans le comté de Nimba, pour les jeunes femmes et les filles. L'objectif est de fournir un espace sûr pour les survivantes de la violence sexiste au Liberia et de susciter l'espoir qui transformera la vie des jeunes filles, de les former et de les autonomiser. Le projet vise à autonomiser les femmes, à renforcer leurs compétences et leurs capacités en matière d'entreprises sociales et durables et à les inciter à diriger. Cela servira également d'espoir pour lutter contre la pauvreté et l'analphabétisme, réduire les inégalités entre les sexes, la violence domestique, la toxicomanie et les abus sexuels. 

À la suite de la pandémie de Covid 19, Abigail et ses amis ont travaillé à la mise en place de clubs des droits de l'homme dans les communautés afin de créer un espace permettant à tous les jeunes de discuter et de prendre des mesures sur les questions d'actualité liées à la violence sexuelle et sexiste, qui étaient en hausse en raison du verrouillage. Ils ont également lancé un programme agricole pour former les jeunes à l'agriculture durable et à la production alimentaire locale. Bien que modeste, ce programme agricole était crucial à une époque où les jeunes du comté de Nimba perdaient leur emploi et faisaient faillite en raison de la pandémie de COVID-19.

En tant que jeune, je suis résilient malgré la résistance de ma communauté et des décideurs politiques et j'ai saisi le concept de la construction d'un front uni / d'une coalition de jeunes leaders qui serviront d'agents de changement et de voix majeures pour faire campagne contre la VSBG et faire pression sur les parties prenantes pour soutenir la lutte contre la VSBG. Dans tout cela, nous vaincrons car nous sommes plus forts ensemble.


Email:
Facebook : Alliance pour le genre, la justice et les droits de l'homme
Video: https://youtu.be/77OTLF8mzKI

Group Consultatif

Notre groupe consultatif utilise leur expertise pour soutenir les participants du Youth Action Lab.
Image
Image
Image
Image
COMMUNIQUEZ AVEC NOUS

Canaux numériques

Siège social
25  Owl Street, 6th Floor
Johannesbourg,
Afrique du Sud,
2092
Tél: +27 (0)11 833 5959
Fax: +27 (0)11 833 7997

Bureau pour l’onu: New-York
CIVICUS, c/o We Work
450 Lexington Ave
New-York
NY 10017
Etats-Unis

Bureau pour l’onu : Geneve
11 Avenue de la Paix
Genève
Suisse
CH-1202
Tél: +41.79.910.34.28